facebooktwitterSocial Media Logos grau instagramm

Together We Can Make A Difference
For Those Affected By Sarcomas!

Suivi

Un suivi étroit des patients est essentiel. Les intervalles de suivi à la fin des traitements, tous les 3 à 6 mois, vont dépendre du niveau de risque de récidive, des méthodes d’examens, de la localisation de la tumeur et de la présence éventuelle de métastases. Les examens les plus répandus sont les suivants : palpation du corps, échographie, analyses de sang, et surtout un scanner abdomino-pelvien. D’autres examens peuvent être préconisés selon la localisation de la tumeur, le degré d’extension de la maladie, son stade, le traitement reçu mais aussi l’état général du patient.

A retenir: Dans leur propre intérêt, les patients atteints de GISTs doivent insister pour bénéficier d’un suivi sur le long terme pendant au moins 5 ans, y compris les patients ayant eu un GIST localisé et ceux qui ont terminé leur traitement adjuvant, les GISTs étant connu pour leur potentiel de récidive.